Il est important de bien définir sa palette de couleurs lorsqu’on produit dans le but d’en faire une impression. Le spectre de couleur que l’œil humain voit diffère de la représentation à l’écran et celle-ci diffère de l’impression. Il est donc important de respecter la palette selon le produit final désiré (Impression ou représentation à l’écran).

La théorie des couleurs

Un écran d’ordinateur utilise le mode RVB (RGB en anglais). Dans ce mode, les couleurs émettent de la lumière, donc les couleurs s’additionnent. Ce qui fait que lorsqu’on mélange le Rouge, le Vert et le Bleu, on obtient du blanc. C’est le mode de capture photo des appareils numériques. C’est parfait pour une page Web!

Lors de l’impression, les couleurs absorbent la lumière sur du papier blanc, donc les couleurs se soustraient et le résultat est plus foncé qu’à l’écran. Les pigments utilisés à l’impression sont le Cyan, le Magenta, le Jaune (Yellow) et le Noir (blacK), d’où le terme CMYK. Si l’on mélange les trois couleurs de base, on obtient du noir. Assez différent du mode RGB!

La charte des couleurs

L’œil humain voit beaucoup plus de couleurs que peut le reproduire un écran ou une imprimante. Il est donc important de respecter le spectre de couleur reproductible par le média de sortie (écran ou imprimante). Si on ne fait pas attention, un décalage de couleur peut se produire.

La fidélité des couleurs lors de l’impression

Un document créé avec le spectre CMYK, aura le même rendu à l’impression qu’à l’écran. Par contre, si le document a été créé en RGB ou Adobe RGB, certaines couleurs ne pourront être reproduites à l’impression et un décalage de ces couleurs se produira. Les zones noires des images suivantes représentent les couleurs des modes Adobe RGB et RGB qui seront décalées car elles ne sont pas reproductibles à l’impression (CMYK)

 

Sans validation, quelques couleurs peuvent se retrouver hors du spectre reproductible et seront décalées.

Comme on peut le constater, ce ne sont pas toutes les couleurs qui sont décalées mais le résultat n’est plus le même que celui de notre document d’origine. Dans cet exemple, la fleur change de couleur

Comment éviter les variations de couleurs à l’impression?

Avant de débuter votre travail, définissez votre mode à CMYK.

Catégories: Guides

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *